A lire ce texte : L’avocat d’Alex Jones pourrait subir des consquences juridiques suite la publication de relevs tlphoniques

Je viens de trouver cet article sur la thématique « la justice ». Avec régal nous vous en donnons l’essentiel ci-dessous.

Son titre suggestif (L’avocat d’Alex Jones pourrait subir des consquences juridiques suite la publication de relevs tlphoniques) est parlant.

L’éditorialiste (présenté sous la signature d’anonymat
) est connu et fiable.

Il n’y a aucune raison de douter du sérieux de ces informations.

L’avocat de Houston Federico Andino Reynal a reconnu que l’quipe juridique de Jones avait fourni aux avocats des parents d’un enfant tu lors de la fusillade de l’cole primaire de Sandy Hook une copie numrique du contenu du tlphone du fondateur d’Infowars, qui comprenait des SMS et des dossiers mdicaux.

La divulgation a t rendue publique par un avocat des parents lors d’un change dramatique avec Jones alors que le procs touchait sa fin.

La rvlation a pu exposer Reynal des sanctions dans une autre affaire, ainsi que le potentiel de plaintes pour faute professionnelle de la part de Jones, selon les documents du tribunal et les avocats qui ont suivi le procs. Jones pourrait porter plainte pour faute professionnelle contre ses avocats, mais devrait prouver qu’il aurait obtenu un meilleur rsultat au procs du Texas si les informations tlphoniques n’avaient pas t communiques, a dclar Randy Johnston, un avocat spcialis dans les fautes professionnelles Dallas.

« Toute plainte qu’il formulerait serait, essentiellement, ‘sans mes avocats, j’aurais russi mentir’ », a dclar Johnston.

Reynal a dclar Reuters vendredi que son attention « tait toujours porte sur le jury et sur la prsentation du meilleur dossier possible pour Alex ». Il a dclar que les sanctions demandes contre lui pourraient tre un « avantage tactique » de la part de ses adversaires.

Jones n’a pas pu tre joint immdiatement pour un commentaire. Vendredi, un jury d’Austin a accord aux parents 45,2 millions de dollars de dommages-intrts punitifs contre Jones pour avoir faussement qualifi le massacre de 2012 de canular, en plus d’un verdict de 4,1 millions de dollars de dommages-intrts compensatoires la veille.

Jeudi, un juge d’Austin avait rejet la demande de Reynal de protger les enregistrements tlphoniques et rejet sa demande d’annulation du procs pour cette divulgation.

Jeudi, un juge de l’tat du Connecticut charg d’une autre affaire de diffamation contre Jones dans le cadre de l’affaire Sandy Hook a ordonn Reynal et un autre avocat de Jones, Norm Pattis, de se prsenter la fin du mois pour des audiences visant envisager des sanctions ou d’autres mesures disciplinaires concernant leur « prtendue » divulgation non autorise des dossiers mdicaux des plaignants de Sandy Hook.

Pattis n’a pas rpondu immdiatement une demande de commentaire.

Le petit cabinet d’avocats de Reynal Houston traite principalement des affaires de dfense pnale devant les tribunaux d’tat et fdraux.

Il a dfendu avec succs Carmen Maria Montiel, une ancienne Miss Venezuela, contre une accusation d’agression contre un agent de bord en 2013. Un jury l’a acquitte en 2015.

Mme Montiel, aujourd’hui candidate rpublicaine au Congrs, a dclar que sa fille, qui veut tre avocate, a fait un stage avec Reynal. Montiel a dclar qu’il « fait toujours le mieux pour ses clients ».

Reynal a galement reprsent Cody Wilson, qui dirigeait une entreprise d’armes feu imprimes en 3-D. Wilson a t accus d’agression sexuelle en 2018 et a ensuite plaid coupable des accusations moins graves. Wilson a dclar Reuters vendredi que Reynal avait « une tche impossible » dans l’affaire Jones, mais qu’il a reprsent Jones « du mieux qu’il pouvait. »

Avant de lancer son cabinet, Reynal tait un procureur amricain adjoint pour le district sud du Texas. Auparavant, il a exerc au cabinet d’avocats Baker Botts, selon son profil LinkedIn. Les registres du barreau de l’tat du Texas ne rpertorient aucune procdure disciplinaire publique son encontre.

M. Johnston a dclar que les informations contenues dans le tlphone de Jones et pertinentes pour les plaintes relatives Sandy Hook auraient d tre fournies aux plaignants avant le procs, dans le cadre d’un processus contrl par le tribunal appel « discovery ». Lorsque les avocats de Jones ont dcouvert qu’ils avaient accidentellement partag les enregistrements tlphoniques, ils auraient d au moins avertir Jones avant qu’il ne soit la barre, a-t-il dit.

Johnston a dclar que les parents de Sandy Hook pourraient demander des sanctions contre les avocats et ventuellement contre Jones pour ne pas avoir partag plus tt des parties pertinentes des donnes tlphoniques, et qu’il pourrait y avoir une enqute du tribunal pour savoir si d’autres informations n’ont pas t correctement divulgues.

Aprs le verdict de vendredi, l’avocat des plaignants, Mark Bankston, a dclar la juge Maya Guerra Gamble qu’ils demanderaient des sanctions contre les avocats de Jones pour trois raisons, notamment pour avoir dit au jury que leur verdict affecterait le discours lgal et protg d’autres personnes.

Vers la fin de la procdure de vendredi, Reynal a dit Gamble qu’il avait pris connaissance de la divulgation du tlphone par inadvertance pendant que Jones tmoignait mercredi.

« Ce n’est pas vrai », a rpondu la juge, disant Reynal qu’il lui avait remis un e-mail montrant qu’il tait au courant 12 jours plus tt. « C’est notre position », a persist Reynal, s’attirant un rire du juge.

Bibliographie :

Dictionnaire de la Justice,A voir et à lire. . Disponible sur internet.

Le droit pénal,A voir et à lire. .

Vous perdez la tête Elisabeth !,Ouvrage .