Editorial tout frais : Actualités Cameroun :: Tribunal militaire : Un avocat inculpé deux fois pour la même affaire :: Cameroon news

Dans le cadre de notre fonction d’information, nous publions ci-dessous un texte vu sur le web ce jour. Le propos est «la justice».

Le titre (Actualités Cameroun :: Tribunal militaire : Un avocat inculpé deux fois pour la même affaire :: Cameroon news) est parlant.

Annoncé sous la signature «d’anonymat
», le pigiste est positivement connu.

Ce texte peut en conséquence être pris au sérieux.

Voilà lle « papier » :

Me Amungwa Tanyi, l’un des avocats d’Ayuk Tabe dénonce l’acharnement judiciaire dont il fait l’objet depuis plus d’un an.

Me Amungwa Tanyi, avocat au barreau du Cameroun a été inculpé pour tentative de corruption pour la seconde fois le 28 septembre 2022 par le tribunal militaire de Yaoundé. L’avocat d’Ayuk Tabe et de plusieurs autres présumés séparatistes, avait été inculpé d’abord le 10 mars 2022 par un juge d’instruction militaire de « sécession » pour la même affaire. Cette affaire remonte au 31 mai 2021. Les faits de la procédure sont puisés de la fouille illégale du téléphone portable de Me Amungwa. C’était dans les locaux du groupement territorial de gendarmerie de Yaoundé, où l’avocat était parti assister un de ses clients.

Me Amungwa s’est alors retrouvé en face de son confrère qui l’avait injustement accusé qu’il était en train de filmer l’audition. Après son interpellation, Me Amungwa a été conduit au Service central des recherches judiciaires, sous prétexte que les images de propagande sécessionnistes ont été découvertes dans son téléphone portable, alors que cela n’était pas fondé. L’avocat d’Ayuk Tabe que nous avons contacté affirme qu’il continue de vaquer sereinement à ses occupations malgré le fait qu’il a été inculpé en septembre dernier pour la deuxième fois pour une même affaire. Il dit être victime de son engagement à défendre les personnes dont les droits sont violés dans le cadre de la crise anglophone.

Dans le cadre de cette affaire, l’avocat au barreau du Cameroun a été interpellé en mai 2021 alors qu’il se trouvait au groupement de gendarmerie territorial de Yaoundé pendant qu’il assistait son client dans une procédure de reprise d’un immeuble et de rébellion. « Pendant l’enquête préliminaire Me Amungwa a fait usage de son téléphone portable pour filmer. L’enquêteur s’en est aperçu et a récupéré son téléphone pour exploitation. En exploitant le téléphone c’est l’hécatombe qui y a été découverte », affirme Me Bertrand Nzouango, avocat adversaire du mis en cause. Il lui est reproché de détenir dans son téléphone des vidéos de propagande en faveur des séparatistes.

L’avocat avait été libéré deux semaines après son interpellation. Me Amungwa Tanyi Nicodemus est l’un des avocats ayant assuré la défense devant le tribunal militaire de Yaoundé d’Ayuk Tabe, le président autoproclamé de l’Etat imaginaire de l’Ambazonie et plusieurs leaders anglophones condamnés à la prison à vie par le tribunal militaire de Yaoundé pour les faits de terrorisme, sécession et d’hostilité contre la patrie. Il est également l’avocat du journaliste Kinsgley Ndjoka. Ce journaliste est détenu à la prison pour complicité avec les séparatistes.

Ce juriste assiste également des victimes du massacre de Ngarbuh dans l’affaire judiciaire que l’Etat du Cameroun a déclenché contre certains éléments des forces de défense impliqués dans ces tueries qui ont coûté la vie en février 2020 à une vingtaine de personnes parmi lesquelles les femmes enceintes et les enfants. En juillet 2019, Me Amungwa avait été interpellé à Yaoundé par les gendarmes. Il a été tabassé avant d’être libéré.

(function(d, s, id)
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src =  »
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

Bibliographie :

De la justice dans la Révolution et dans l’Église,Le livre .

Les aveux d’un juge d’instruction,A voir et à lire. .

Sociologie des institutions/Les institutions administratives/La sociologie du conseil d’état,Le livre .