Infos toute fraiche : Procès de la « sextape » : L’avocat de Karim Benzema affirme que le joueur s’est désisté de son appel

Dans le cadre de notre activité d’information, nous publions ci-dessous un texte vu sur le web aujourd’hui. La thématique est «la justice».

Le titre suggestif (Procès de la « sextape » : L’avocat de Karim Benzema affirme que le joueur s’est désisté de son appel) condense tout le papier.

Annoncé sous le nom «d’anonymat
», l’éditorialiste est connu et fiable pour plusieurs autres papiers qu’il a publiés sur le web.

Il n’y a aucune raison de douter de la fiabilité de ces informations.

Une soirée pas comme les autres pour Karim Benzema vendredi soir. Buteur prodigieux d’un but enrhumant toute la défense danoise, l’attaquant français n’a ensuite pu que constater les dégâts lorsque le Danemark est revenu puis a puni les Bleus en fin de match (2-1). Ça, c’était sur le terrain. En dehors, on a appris un peu plus tard par son avocat que le joueur du Real Madrid renonçait à faire appel dans l’affaire de la « sextape ».

Football

Tevez officialise sa retraite et dévoile ss envies pour le futur

IL Y A UNE HEURE

C’est une vérité judiciaire. Mais ce n’est pas la réalité

« Épuisé » par la procédure d’après les dires de son avocat dans L’Equipe, Benzema était condamné en première instance à un an de prison avec sursis. « Ce désistement entérine une décision de condamnation et apparemment de culpabilité. C’est une vérité judiciaire. Mais ce n’est pas la réalité« , a commenté Me Hugues Vigier auprès du quotidien sportif.

Ce revirement rend définitive la peine prononcée en première instance, en novembre 2021, à l’encontre de l’avant-centre du Real Madrid. Il avait été condamné à un an de prison avec sursis et 75 000 euros d’amende pour complicité de tentative de chantage contre son ancien coéquipier en équipe de France, Mathieu Valbuena.

Mathieu Valbuena et Karim Benzema lors du Mondial 2014.

Crédit: Getty Images

Cinq condamnés au total

Le joueur de 34 ans était le seul des cinq condamnés pour tentative de chantage ou complicité à avoir fait appel de sa sanction pénale. Il devait être rejugé les 30 juin et 1er juillet devant la 9e chambre de la cour d’appel de Versailles. Dans son jugement, le tribunal correctionnel de Versailles avait estimé que le footballeur s’était « personnellement impliqué, au prix de subterfuges et de mensonges, pour convaincre son coéquipier de se soumettre au chantage« .

Benzema, qui a toujours clamé son innocence dans cette affaire, est resté éloigné des Bleus pendant plus de cinq ans avant de faire un retour surprise dans l’équipe de Didier Deschamps avant l’Euro 2021. Il fait désormais partie des cadres indiscutables de la sélection tricolore qui remet en jeu son titre de championne du monde en novembre au Qatar.

(Avec AFP)

Ligue des Nations

Stephan : « On a manqué de fraicheur physique par moment »

IL Y A 2 HEURES

Transferts

Mané, ASSE, Bayern… Les 6 infos mercato de samedi

IL Y A 4 HEURES

Bibliographie :

Et ce sera justice…,A voir et à lire. .

La défense dans la peau,(la couverture) .

Presse-justice : liaisons dangereuses,Clicker Ici .